LE HUB - Tetra Pak - Les enjeux du processing au packaging pour les professionnels de l'industrie agro-alimentaire Tetra Pak Accueil LE HUB - Tetra Pak

Consommation

Bilan des salons du mois de mars : des nouveautés pour se restaurer 24h/24 !

29 avril 2015

Bilan des salons du mois de mars : des nouveautés pour se restaurer 24h/24 !

Vous avez raté MDD Expo, Sandwich & Snack Show et le Salon de la Franchise ? Découverte des tendances 2015 avec Sylvie Guingois, spécialiste des comportements de consommation.

De retour du Sandwich & Snack Show (qui regroupe les salons du Snacking, de la Distribution automatique et de la Pizza), du Salon de la Franchise et de MDD Expo, Sylvie Guingois, spécialiste des comportements de consommation, a relevé une forte évolution de la consommation alimentaire hors domicile. « Il n’y a pas de révolution dans les produits proposés, mais une évolution caractéristique des emballages, avec des matériaux recyclés et recyclables, des options refermables pour éviter le gaspillage et des formats favorisant le partage : des plateaux compartimentés avec des produits à « dipper », en portions importantes », détaille l’expert.

Elle a ainsi repéré sur MDD Expo des packs de trois sauces empilées avec un suremballage en carton (Marks & Spencer), au croisement des solutions apéritives et de la cuisine exotique. Autres nouveautés : des « cups » transparents, conçus initialement pour les salades, présentaient des produits sucrés, parfaits pour accompagner des pique-niques ou des BBQ party.

Snacking individuel en hausse

Si la tendance est au partage, le gros du marché est cependant du côté du snacking individuel, qui se développe partout, sur tous les moments de consommation. « De plus en plus urbains et actifs, les consommateurs ne sont pas obligés de rentrer chez eux s’ils n’ont pas d’enfants, note Sylvie Guingois. Après le travail, avant d’aller au cinéma, au sport ou au centre commercial, le snacking est la solution idéale ». Le cœur de l’offre est toujours constitué par le sandwich et le wrap, avec, en point fort, le sandwich chaud, grâce aux fours micro-ondes en libre-service dans les stations-service et les parcs de loisirs (Daunat).

Une analyse confirmée par le cabinet Gira Conseil, auteur d’un « Cahier du Snacking », qui cite « une récente étude réalisée par Sodebo, en hyper, supermarchés et magasins de proximité, via les paniers d’achats, montrant les préférences des consommateurs. Le sandwich est le produit le plus prisé (58 % des paniers d’acheteurs de snacking en contiennent), suivi de la salade repas (28 %) et de la box (10 %), très loin devant le snack micro-ondable (2,2 %) ou la soupe individuelle (moins de 0,5 %) ».

Pause gourmande à toute heure

En entreprise, si un tiers des actifs apportent à manger, c’est rarement du fait-maison, et davantage des plats achetés en GMS ou surgelés. Alors que la restauration collective intègre de plus en plus des concepts de restauration rapide (Pomme de pain ou Prêt-à-manger), la distribution automatique se sophistique dans les entreprises, avec des propositions de sandwichs et de box à pâtes à réchauffer sur place grâce aux micro-ondes à disposition. « Le gros avantage de cette formule, explique l’experte, est de pouvoir nourrir les gens 24h/24 ». Sans faire l’impasse sur le plaisir. Ainsi, sur le Snack Show, dans la partie Distribution automatique, un automate proposait un menu avec une boisson chaude et une friandise, pour s’offrir un café ou un thé gourmand à toute heure. Difficile de résister !

Des gestes ludiques et malins

Dans cette tendance associant nomadisme et plaisir, les produits liquides rivalisent aussi d’ingéniosité. A l’instar de ces deux nouveautés repérées sur le salon Sandwich & Snack Show. Ainsi, une boisson lactée à l’extrait de café conditionnée dans un format « shaker » propose un nouveau geste ludique pour obtenir une mousse de lait onctueuse (Nescafé Shakissimo Latte Macchiato). Ouiz invite pour sa part à donner du goût au quotidien grâce à un aromatiseur ultra concentré au format nomade (50 ml) qui permet de parfumer l’eau à la menthe, aux fruits rouges ou au pamplemousse rose (Solinest).

 

La boulangerie se met au Snacking

Enfin, du côté des franchises, les boulangeries et les terminaux de cuisson installés en périphérie des villes proposent désormais, à côté du pain et de la pâtisserie, une offre snacking composée de pizzas, sandwichs et plats maison, à déguster sur place, dans une ambiance conviviale de boulangerie traditionnelle un peu « rétro ». Ce phénomène, favorisé par la réduction du temps consacré au déjeuner, était également prégnant sur le salon du Snacking.

Véronique Olivier © AdC

Plus d’informations, plus d’innovations, plus de services, contactez nous