LE HUB - Tetra Pak - Les enjeux du processing au packaging pour les professionnels de l'industrie agro-alimentaire Tetra Pak Accueil LE HUB - Tetra Pak

Environnement

L’environnement, troisième moteur de l’innovation

24 septembre 2015

L'environnement, troisième moteur de l'innovation

Parce que l’environnement est désormais au centre de l’innovation, la solution de stérilisation par ionisation (« eBeam ») et l’unité de recyclage de l’eau (« Water Filtering Station »), mis au point par Tetra Pak® s’inscrivent dans une performance environnementale et dans un cercle vertueux profitable à tous. Explications.

La préoccupation environnementale est grandissante. « Face à une conjoncture économique tendue, l’investissement productif et l’innovation sont la clé de la croissance de nos entreprises. A ce titre, on peut dire que l’environnement - qui est, selon les industriels, le troisième moteur de l’évolution des machines - tire le marché de l’emballage vers le haut », indique Gilles Gaubert, Responsable du groupe Emballage du Symop (Syndicat des machines et technologies de production).

Réduire pour mieux produire

La technologie eBeam au cœur de la nouvelle gamme de machines de conditionnement Tetra Pak E3, présentée au salon FISPAL en juin dernier à Sao Paulo représente ainsi une véritable avancée technologique. L’innovation consiste à faire intervenir de l’énergie ionisante en lieu et place du traditionnel peroxyde d’hydrogène – un rayonnement à faisceau d’électrons (eBeam) qui élimine tous les micro-organismes. «  Le dispositif augmente la capacité de production des conditionneuses de 50% et réduit leur consommation d’énergie de 30 % ! De plus, l’eau, qui n’est plus chargée de peroxyde, est beaucoup plus facilement réutilisable », se félicite Héloïse Gouriten Responsable Environnement de Tetra Pak en France.

 

La technologie « Water Filtering Station », est, quant à elle, une solution qui profite aux machines de conditionnement déjà en place. Elle a pour but de réduire la consommation d’eau des machines de remplissage existantes. « Connectable jusqu’à 8 conditionneuses, cette unité de recyclage filtre le peroxyde d’hydrogène, élimine les graisses et toutes les impuretés, puis réajuste le pH et la température de l’eau avant de la réutiliser comme si elle était neuve dans les installations », explique Héloïse Gouriten. Résultat, une économie de 95 % de l’eau consommée par la machine de conditionnement.

« La réduction de la consommation d’énergie et d’eau pour l’utilisation des machines de conditionnement sont les deux critères qui sont devenus nos priorités ces dernières années car ils sont source d’importantes économies pour nos clients, indique Héloïse Gouriten. C’est ce qui nous a amené à introduire sur le marché ces deux innovations majeures, l’une pour les nouvelles machines, l’autre pour celles qui sont déjà installées chez nos clients. »

Baisser les coûts d’exploitation en améliorant la performance environnementale et en augmentant la capacité de production, tel est le défi lancé avec eBeam et Water Filtering Station.

Philippe Mathieu © AdC

Plus d’informations, plus d’innovations, plus de services, contactez nous